Etre Expert-Comptable

Exercice illégal de la comptabilité

L’exercice illégal de la comptabilité, cela vous parle ? Pas du tout… Je vais vous expliquer ! Cela concerne tous les professionnels de la comptabilité et tout entrepreneur qui souhaite déléguer la tenue de sa comptabilité à un tiers.

Les déclarations fiscales à remplir, les cotisations sociales à payer, tenir sa comptabilité, établir son bilan… Un vrai casse-tête pour un chef d’entreprise qui gère de front son activité et la paperasserie administrative

Dans ces conditions, l’entrepreneur fait appel à une personne qui gère les comptes de son entreprise en toute confiance. Mais voilà, cette personne n’a ni le droit ni toutes les compétences pour exercer la profession d’Expert-Comptable. Et il ne dispose d’aucun diplôme obligatoire !

L’intervention d’un expert-comptable est-elle obligatoire ?

 En effet, lorsque l’entrepreneur tient lui-même sa comptabilité et fait ses déclarations fiscales ou emploie un comptable salarié, il n’a pas besoin d’un expert-comptable.

Par contre, dans les autres cas, lorsqu’il y a appel à un prestataire indépendant extérieur, celui-ci doit être un expert-comptable inscrit à l’ordre des Experts-Comptables.

Pourquoi les prestations comptables sont-elles réservées aux experts comptables?

Au-delà de la loi, il s’agit de préserver l’intérêt des clients et la transparence des comptes, à travers des relations de confiance basées sur :

  • la compétence (8 années d’études post bac),
  • la formation obligatoire (40 heures/an),
  • la responsabilité civile professionnelle,
  • le contrôle qualité des cabinets,
  • le respect d’un code de déontologie,
  • ce qu’un illégal est absolument incapable de justifier.

Exercice illégal de la comptabilité : C’est quoi ?

Tout d’abord, l’exercice illégal de la profession d’expert-comptable est un délit pénal puni de peines d’emprisonnement. Il consiste à tenir la comptabilité de son client, de manière habituelle et non salariée, sans être inscrit au Tableau de l’Ordre des Experts-Comptables.

De plus, ils seraient plus de 6 000 en France à exercer illégalement le métier d’Expert-Comptable. Les faux experts se font appeler « comptables indépendants » sur des petites annonces sur Internet. Et malheureusement cela peut coûter très cher au chef d’entreprise et entraîner même la liquidation de la société.

Les honoraires d’un illégal sont-ils inférieurs à ceux d’un expert-comptable ?

C’est complètement faux ! Les honoraires sont libres entre l’expert-comptable et son client. En effet, les deux situations sont incomparables. En outre, l’incompétence et l’absence d’actualisation des connaissances coûte très cher aux entreprises qui utilisent les services des illégaux. Et fait subir des contentieux fiscaux ou sociaux qui conduisent les entreprises dans des impasses définitives.

A ce propos, il est vital de préciser qu’un illégal ne bénéficie d’aucune assurance professionnelle pour son activité frauduleuse. De ce fait, un redressement significatif peut signifier la disparition de l’entreprise.

Illustration des dégâts causés

Aussi pour illustrer mes propos, je vous laisse regarder cette vidéo d’une enquête d’une grande chaîne de télévision.

Pour finir, si vous avez un doute sur les compétences et la qualité de la personne qui tient votre comptabilité, allez vérifier avant que les dégâts soient irréversibles.

De plus, voici des témoignages d’entrepreneurs ayant subits les dégâts d’un illégal.

Choisissez la sécurité et la sérénité ! Maintenant vous êtes averti…

Ainsi, si vous voulez en savoir plus sur ce qu’est un Expert-Comptable, cliquez sur ce lien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *